Séminaire
2018 Lauréats de NETVA 2018
Inauguration
2018 Inauguration de l'édition 2018 de NETVA au quai d'Orsay
Séminaire
2018 Conférence à Paris

DES PROUESSES SCIENTIFIQUES ET DES TECHNOLOGIES ÉMERGENTES AU CŒUR DE VOTRE STARTUP ?

L’AMÉRIQUE DU NORD ET SES ÉCOSYSTÈMES D’INNOVATION AU CŒUR DE VOS RÉFLEXIONS ?

Appel 2019 : L’appel à candidatures NETVA 2019 est désormais lancé !

A propos du programme NETVA

Le programme Deeptech North America - NETVA (New Technology Venture Accelerator) propose à de jeunes startups innovantes françaises un programme d’accompagnement personnalisé, d’analyse d’opportunités et de développement de partenariats technologiques aux Etats-Unis. Géré par les équipes du service pour la Science et la Technologie de l’Ambassade de France aux Etats-Unis (Boston, San Francisco, Washington D.C., Chicago et Houston), NETVA a pour objectif de répondre au besoin d’internationalisation des startups françaises développant des produits innovants à haute valeur ajoutée.

NETVA s’adresse aux startups françaises de technologies innovantes, dans tous les domaines, issues de ou adossées à des laboratoires de recherche et qui ont l’intention de se développer en Amérique du Nord. Cette dixième édition s’adresse avant tout à des projets early-stage dans les domaines de l’intelligence artificielle appliquée à la santé et l’industrie du futur. Une attention particulière sera portée à l’adéquation entre le secteur d’activité des startups et les forces respectives des écosystèmes ouverts, dont la biotechnologie, la santé, les énergies ou encore de l’agritech font entre autres partie.

Cinq écosystèmes innovants nord-américains

Les lauréats sélectionnés bénéficieront d’une formation intensive lors d’un séminaire à Paris, d’un accompagnement stratégique et d’un séjour d’immersion dans les écosystèmes les plus dynamiques des Etats-Unis. Cette année, le programme NETVA se déroulera en partenariat avec Bpifrance, et sera ouvert à deux nouvelles zones géographiques aux Etats-Unis : Chicago et Houston.
Les lauréats pourront ainsi explorer l’un des cinq écosystèmes suivants : le Texas (Houston, Austin, Dallas), la Silicon Valley (San Francisco, Seattle), la région métropolitaine de Washington D.C. (Virginia, Maryland, Washington D.C.), la côte Nord-Est (New York, Rhode Island, Boston), la région des Grands Lacs (Chicago, Minneapolis, Indianapolis, Détroit, St Louis, Cleveland, Cincinnati).
Lors du processus de sélection, une attention particulière pourra être portée à l’adéquation entre le secteur d’activité des startups et les forces respectives des écosystèmes ouverts, récapitulées ici :

  1. Houston et le Texas : énergie, électronique-IT, médical,
  2. Chicago et la région des Grands Lacs : agritech, agriculture, agronomie,
  3. Washington D.C. et sa région : cybersécurité, défense, télécommunications, aérospatial, régulation de la santé, govtech, social tech,
  4. Boston et la région Nord-Est : biotech, santé, robotique, cleantech,
  5. San Francisco et la Bay Area : IA appliquée, interfaces humain-machine, Réparation et augmentation de l’être humain.
Texas

La circonscription de Houston, Texas, offre trois grandes thématiques intéressantes pour le programme Netva :
- Energie : capitale mondiale de l’énergie, Houston est l’épicentre des innovations techniques des industries pétrolières et gazières. Les thématiques d’innovation de ce secteur concernent essentiellement l’automatisation, la robotique exploratoire, les technologies de l’hydrogène, l’exploitation des données massives et la gestion du risque.
- Santé : avec le Texas Medical Center de Houston, le Texas est en voie de devenir « la troisième côte » de la santé et du médical aux Etats-Unis, notamment dans le cancer, la génétique et la neurologie. L’écosystème d’innovation du TMC se concentre sur les biotechnologies, le diagnostic, la santé numérique, les dispositifs médicaux et la gestion de données patients.
- High tech (Austin) : baptisée « Silicon Hills », la ville d’Austin rivalise avec la Silicon Valley et d’autres capitales mondiales pour son dynamisme d’innovation dans les technologies de l’informatique. Les sociétés telles qu’IBM, Dell, Freescale, AT&T et bientôt Apple figurent parmi les moteurs de l’écosystème local. En tête de l’innovation se trouvent la manufacture électronique de pointe (processeurs, mémoire, architecture réseau et multiplexage), la gestion des données (blockchain, deep learning) et plus récemment la cyber-sécurité.

Grands lacs

Chicago, la plus grosse ville du Midwest et son écosystème présente l’une des plus fortes croissances aux Etats-Unis.
Si Chicago s’est historiquement développée autour des activités issues des ressources agricoles et des biocarburants, la ville est devenue un Hub dans les domaines de la santé et des sciences de la vie, le web et mobile, les télécommunications et technologies de l’information, le stockage d’énergie, les Smart Grids, les Clean Techs, les cyber-infrastructures ou encore l’industrie et technologie alimentaire…
Chicago est l’une des plus grandes villes universitaires du pays possédant un pôle de recherche très dynamique et influent avec une culture très développée du transfert de technologie. Plus de 25% du PNB américain est produit dans un rayon de 500 km autour de Chicago, et 50% de tous les biens et services US sont produits dans un rayon de 700 km autour de la frontière de l’Illinois et 45% des consommateurs américains sont situés à moins de 4 h.
Enfin, la région de Chicago reste l’un des premiers centres aériens, routiers et ferroviaires des Etats-Unis.

Région de Washington D.C.

La capitale fédérale des Etats-Unis et sa région (Maryland et Virginie) regroupe la majorité des institutions nationales et internationales du pays : les départements fédéraux (défense, énergie, etc.), les grandes agences fédérales (recherche, santé, technologie, océans, etc.) et plusieurs organisations internationales (Banque mondiale, FMI) y ont leur siège. La proximité des décideurs politiques et des organismes de régulation attire à Washington de nombreuses grandes entreprises, associations professionnelles et organisations à but non lucratif.
La région de Washington DC regroupe plus d’une vingtaine d’universités, particulièrement réputées en matière de défense, cybersécurité et santé.
Le Maryland et la Virginie affichent l’un des plus hauts taux de licences en STEM du pays. Le « Dulles Technology Corridor », un cluster d’entreprises de défense et de technologie regroupées dans le nord de la Virginie, voit passer la moitié du trafic Internet mondial et accueille plus d’entreprises de télécommunications et d’aérospatial que partout ailleurs dans le monde.
Les gouvernements locaux mettent en place des politiques incitatives en matière d’entrepreneuriat et d’innovation. DC compte des investisseurs majeurs dans le domaine des technologies ainsi que d’importants réseaux d’entrepreneuriat féminin.

Côte Nord-Est

Le Massachusetts est un pôle d’excellence académique et scientifique : plus de 200 universités et institutions, parmi lesquelles les plus prestigieuses au monde (Harvard, MIT, etc.), soit le quart du potentiel universitaire américain.
L’innovation est le moteur principal de l’économie de cet état qui fait partie des six états leaders en matière de nouvelles technologies et d’innovation. Parmi les secteurs particulièrement représentés, citons la santé et les biotechs, la robotique et la cybersécurité.
Pôle historique du programme Netva, Boston, peut bénéficier d’un écosystème de partenaires très impliqués et intéressés par les lauréats français. La présence scientifique française y est aussi très active ; startups et scaleups françaises se sont rassemblées sous la bannière de la Frenchtech Boston.
Les états voisins prennent le même chemin que le Massachusetts, la ville de New York investissant tant dans le secteur de la biotech que celui des fintech, le Rhode Island associant qualité de vie et pôle d’innovation autour de Brown University.

Bay Area

L’écosystème de la baie de San Francisco est à la pointe du développement pour les applications du machine learning (pour l’autonomie des véhicules et des robots, la médecine personnalisée et l’identification de nouvelles molécules thérapeutiques, la détection d’anomalies, pour l’optimisation de process industriels) ainsi que tout ce qui touche aux nouvelles interfaces entre l’humain et la machine (réalités virtuelle et augmentée, communication neuronale, assistants conversationnels).
La Silicon Valley est également en pole position sur les nouvelles approches en médecine (régénérative, édition du génome, implants personnalisés), sur l’avènement des énergies intermittentes, sur la fabrication additive et sur les technologies liées aux immensités naturelles (notamment l’océan et le spatial).

Le programme

Les lauréats du concours participent à un programme personnalisé en 2 phases :

  1. un séminaire de formation en juin à Paris sur l’approche des marchés nord-américains ;
  2. et à une semaine d’immersion en début novembre dans l’un des cinq écosystèmes les plus dynamiques des Etats-Unis : le Massachusetts (Boston), la Silicon Valley (San Francisco), Washington D.C., la région des Grands Lacs (Chicago) et Houston.

Lors de ce séjour, les entrepreneurs participent à des séminaires pour confronter leur modèle d’affaires à la réalité nord-américaine, des rencontres individuelles avec des acteurs clés de leur domaine d’activité et sont invités à participer à des événements leur permettant de mettre en valeur leur projet.
NETVA constitue une occasion unique pour les jeunes entreprises françaises de bénéficier d’une préparation et de mises en relation en s’appuyant sur l’expertise d’acteurs locaux spécialisés dans le développement d’entreprises aux États-Unis.
Depuis 2010, NETVA a accompagné plus de 100 startups. Chaque promotion a notamment bénéficié de l’aide de plus de 30 experts pour les guider dans leur recherche de contacts. Chaque lauréat a obtenu de 10 à 15 rendez-vous individualisés et tous ont été présentés au large réseau de contacts de l’Ambassade de France aux Etats-Unis.
Le Service pour la Science et la Technologie de l’Ambassade de France aux Etats-Unis s’appuie sur le soutien de partenaires en France pour la mise en œuvre du programme NETVA, au premier rang desquels : le Ministère de l’Education Supérieure, de la Recherche et de l’Innovation, Bpifrance, Business France et INRIA.

Twitter @Netva_fr