Semaine d’immersion

La semaine d’immersion a lieu début novembre au sein de l’un des cinq pôles du programme (Boston, San Francisco, Washington DC, Chicago, Houston). Au cours de celle-ci, différents événements sont organisés : ateliers de formation, visites collectives et rendez-vous personnalisés.

  • Chicago

    , par Coordinateur NETVA

    Chicago est la troisième ville des États-Unis par sa population et se situe dans le nord-est de l’État de l’Illinois. C’est la plus grande ville de la région du Midwest, dont elle forme le principal centre économique et culturel. Elle constitue le deuxième centre industriel des États-Unis et appartient à la « Ceinture des industries » (Manufacturing Belt). La ville est également une des principales places financières du monde et la première bourse de matières premières agricoles au monde. C’est à Chicago que sont fixés les prix du blé et du soja aux États-Unis.

  • Houston

    , par Coordinateur NETVA

    Loin du folklore et de l’image rurale qu’on lui prête volontiers, le Texas représente le deuxième état le plus peuplé des Etats-Unis (derrière la Californie) avec une croissance démographique exponentielle (1,43% en 2017), et se classerait 10ème économie mondiale s’il était indépendant. Fortement ancré dans l’industrie pétrolière à partir des années 1900, l’état a su diversifier ses activités après la guerre, dans les secteurs de l’aérospatial, de la défense ou des énergies renouvelables (1èr producteur d’électricité éolienne aux Etats-Unis ; Georgetown est l’une des premières villes à 100% alimentée par l’éolien dans le monde). Avec 23 milliards de dollars d’exportation en 2017 (2nd rang national), et 51 entreprises dans le top Fortune 500, le Texas est désormais l’un des acteurs de premier plan de la Sun Belt, avoisinant le Canada ou la Corée du Sud en termes de PIB.

  • Boston

    , par Frédéric Lohier

    Les Etats du Massachusetts et de New-York font partie des plus innovants des Etats-Unis ; d’après une étude menée en 2018 par le Milken Institute, ils se positionnent respectivement à la 1ère et la 16ème place du classement américain. Les quatre piliers de cette économie de l’innovation sur côte Nord-Est des Etats-Unis sont : 1- l’excellence académique, 2- le niveau d’éducation de la population active, 3- un investissement important des Etats, 4- un environnement extrêmement favorable à l’émergence des startups. La région Nord-Est des Etats-Unis compte en effet parmi les plus prestigieuses universités et institutions au monde (Harvard, MIT, Princeton, Columbia, Cornell, Yale, etc.), soit plus du quart du potentiel universitaire américain.

  • San Francisco

    , par Frédéric Lohier

    La Californie a accédé en 2017 au 5ème rang sur l’échelle mondiale de la richesse économique, et la « Bay Area », qui englobe à la fois la ville de San Francisco, la rive Est de la Baie à partir de Berkeley, et la Silicon Valley à proprement parler, en reste plus que jamais l’épicentre technologique, avec la cohabitation de quatre générations successives de géants des technologies de l’information : les « grands anciens » (HP, Intel), les « anciens » (IBM, Apple, Oracle), les « matures » (Google, Facebook, Amazon), les « nouveaux » (Twitter, Netflix, Uber).
    L’innovation

  • Washington DC

    , par Frédéric Lohier

    La capitale fédérale des Etats-Unis et sa région (Maryland et Virginie) regroupent la majorité des institutions nationales du pays. On y trouve les départements fédéraux, équivalents de nos ministères, comme le département de la Défense et le département de l’Energie, ainsi que les grandes agences fédérales comme la National Science Foundation (NSF), le National Institute of Standards and Technology (NIST), les National Institutes of Health (NIH), la Food and Drug Administration (FDA) ou encore la National Oceanic and Atmospheric Administration (NOAA). Ces agences disposent de leurs propres centres de recherche et participent à la définition et à la mise en œuvre de la politique scientifique américaine. Washington est également le siège de plusieurs institutions internationales comme le FMI et la Banque mondiale. La proximité des décideurs politiques et organismes de régulation attire à Washington de nombreuses grandes entreprises, associations professionnelles et organisations à but non lucratif.

Twitter @Netva_fr