Semaine d’immersion

La semaine d’immersion a lieu fin octobre au sein de l’un des quatre pôles du programme (Boston, San Francisco, Washington DC, Toronto). Au cours de celle-ci, différents événements sont organisés : ateliers de formation, visites collectives et rendez-vous personnalisés.

  • Boston

    , par Frédéric Lohier

    Le Massachusetts est un état de 6 millions d’habitants. C’est un pôle d’excellence académique et scientifique : plus de 200 universités et institutions, parmi lesquelles les plus prestigieuses au monde (Harvard, MIT, etc.), soit le quart du potentiel universitaire américain.

    Les seules MIT et Harvard sont de véritables puissances économiques indépendantes de toute autorité étatique : une récente étude d’impact montre que le MIT (73 prix Nobel depuis 1869) est l’équivalent de la 11ème économie mondiale, c’est-à-dire le rang du Brésil.

    L’innovation est le moteur principal de l’économie à Boston et au Massachusetts. Ce dernier figure parmi les six états leaders en matière de nouvelles technologies et d’innovation. Lire la suite...

  • San Francisco

    , par Frédéric Lohier

    L’Etat de Californie affiche un PIB qui le classerait à la 8ème place mondiale, à 2 rangs derrière la France.

    Aux côtés de l’énergie, du spatial, de l’agriculture et des services, la high tech constitue l’un des principaux moteurs de cette économie. La Bay Area (qui englobe à la fois la ville de San Francisco, la rive Est de la Baie à partir de Berkeley, et la Silicon Valley à proprement parler) en reste plus que jamais l’épicentre, avec la cohabitation de 4 générations successives de géants des technologies de l’information : les « grands anciens » (HP, Intel), les « anciens » (IBM, Apple, Oracle), les « matures » (Google, Facebook, Amazon), les « nouveaux » (Twitter, Netflix, Uber). Lire la suite...

  • Washington DC

    , par Frédéric Lohier

    Située entre les Etats du Maryland et de la Virginie, la capitale fédérale des Etats-Unis a été fondée en 1791 et conçue par un ingénieur franco-américain, Pierre Charles L’Enfant sur les rives du Potomac. La ville s’étend sur 177km2 et compte à ce jour près de 660 000 habitants, et plus de 6,3 millions sur la région.

    Siège de nombreuses institutions américaines et internationales, telles que le Fonds Monétaire International et de la Banque Mondiale, des grandes agences fédérales (dont la National Science Foundation, le Département de la Défense, le Département de l’Energie,…), l’économie a longtemps été dépendante des activités gouvernementales. Cependant, la région attire aujourd’hui de nouvelles industries, notamment dans les domaines de l’informatique, de la défense, de la santé et de l’énergie. Lire la suite...

  • Toronto

    , par Frédéric Lohier

    Situé dans la région des grands lacs, Toronto est à la fois le principal pôle économique et de recherche du Canada et une porte vers le marché américain. L’Ontario est le moteur de l’économie canadienne, et la troisième place financière d’Amérique du Nord avec 37% du PIB. 200 des 500 plus importantes sociétés canadiennes (Bombardier, Suncore, Magna, McCain, Manulife, Valeant Pharma ...) sont basées en Ontario. L’université de Toronto est la première université du Canada et la 25ème au classement mondial de Shanghai des universités, et trois autres universités canadiennes sont parmi les 100 premières. Lire la suite...

Twitter @Netva_fr