Boston

La région Nord-Est des Etats-Unis est l’une des plus innovantes du pays

Les Etats du Massachusetts et de New-York font partie des plus innovants des Etats-Unis ; d’après une étude menée en 2018 par le Milken Institute, ils se positionnent respectivement à la 1ère et la 16ème place du classement américain. Les quatre piliers de cette économie de l’innovation sur côte Nord-Est des Etats-Unis sont : 1- l’excellence académique, 2- le niveau d’éducation de la population active, 3- un investissement important des Etats, 4- un environnement extrêmement favorable à l’émergence des startups.
La région Nord-Est des Etats-Unis compte en effet parmi les plus prestigieuses universités et institutions au monde (Harvard, MIT, Princeton, Columbia, Cornell, Yale, etc.), soit plus du quart du potentiel universitaire américain.
Le Massachusetts en particulier est le centre national du médical avec les hôpitaux les plus réputés du pays et deux hôpitaux classés dans les 20 premiers des Etats-Unis (Massachusetts General Hospital et Brigham and Women’s Hospital) par le U.S. News and World Report. Le domaine de la santé générait ainsi 13,6% des emplois (2014) soit 50 000 personnes, dont environ 6 000 chercheurs confirmés dans le domaine des Sciences de la Vie (SDV). En capitalisant sur le dynamisme de ce secteur, Boston et les villes avoisinantes ont bâti un puissant écosystème de soutien à l’émergence de startups, composé d’incubateurs (31), accélérateurs (17), espaces de co-working (42) et espaces de création (25). On peut remarquer la notoriété d’établissements tels que les incubateurs GreenTown labs (plus grand incubateur américain dans le domaine de la cleantech), LabCentral (spécialisé dans les sciences de la vie et les biotechnologies), MassChallenge ou Massrobotics (spécialisé dans la robotique). En 2018, les start-ups du Massachusetts ont levé $12 milliards, preuve de la force des acteurs économiques dans cette région.
New-York n’est pas en reste – le gouverneur actuel de l’état prévoit un investissement $204 millions pour redynamiser le secteur de la santé, dont $77.7 millions seront destinés à la ville de NYC seule. En 2018, l’état de New-York a adopté une initiative en faveur des SDV promettant d’investir de $620 millions en Tax Credit, dispositifs de soutien financiers ou immobiliers pour développer son écosystème autour de ce domaine. Cette initiative a été abondée en 2017 par une promesse du maire de la ville de New-York d’investir $500 millions dans ce secteur sur dix ans. Ces investissements massifs transforment New-York permettant l’installation d’incubateurs, d’accélérateurs et d’entreprises technologiques. New York est ainsi devenu un acteur important de la biotech, et des fintechs. Les géants mondiaux ont également des bureaux dans cette métropole multiculturelle : Microsoft, Comcast, Oracle, Amazon… L’état de New-York attire également les jeunes entrepreneurs : 9% des entreprises dans la ville de New-York sont des start-ups, qui créent 17% des emplois. Elle est la deuxième ville hébergeant le plus de « licornes » au monde, après San Francisco, avec par exemple WeWork, Infor et AppNexus. En 2017, les entreprises de New-York recevaient $11,5 milliards en venture capital. Une étude menée par la société Dell suggère que New-York est la ville qui attire et encourage le plus de femmes entrepreneures à haut potentiel au monde (Boston est quatrième dans ce classement, Paris est douzième).
Située entre ces deux géants de l’innovation, le Rhode island est un petit état qui compte suivre la trace de ses voisins en consacrant des investissements importants pour soutenir l’innovation autour notamment de son université d’excellence, Brown university.

De plus en plus de start-ups françaises s’installent donc dans une région allant de Boston à New-York, en raison de l’attractivité de cette zone géographique mais aussi de sa faible distance géographique relative avec la France. Ce phénomène a donné lieu à la création de la communauté French Tech NYC en 2017 et de French Tech Boston depuis l’an dernier, qui facilitent l’intégration de start-ups françaises dans le marché américain.
L’attractivité et l’importance économique et scientifique de régions majeures (Massachusetts, Rhode Island, New York) dans le corridor Nord-Est des Etats-Unis est reconnue à travers le monde, et présente de nombreuses opportunités pour des start-ups désirant se développer aux Etats-Unis.

Twitter @Netva_fr