Washington DC

La capitale fédérale

La capitale fédérale des Etats-Unis et sa région (Maryland et Virginie) regroupent la majorité des institutions nationales du pays. On y trouve les départements fédéraux, équivalents de nos ministères, comme le département de la Défense et le département de l’Energie, ainsi que les grandes agences fédérales comme la National Science Foundation (NSF), le National Institute of Standards and Technology (NIST), les National Institutes of Health (NIH), la Food and Drug Administration (FDA) ou encore la National Oceanic and Atmospheric Administration (NOAA). Ces agences disposent de leurs propres centres de recherche et participent à la définition et à la mise en œuvre de la politique scientifique américaine. Washington est également le siège de plusieurs institutions internationales comme le FMI et la Banque mondiale. La proximité des décideurs politiques et organismes de régulation attire à Washington de nombreuses grandes entreprises, associations professionnelles et organisations à but non lucratif.

Au cœur de la recherche scientifique

La région de Washington regroupe plus d’une vingtaine d’universités dont l’Université du Maryland (qui dispose d’importants partenariats avec le gouvernement fédéral en matière de santé, d’aérospatial, de défense et de cybersécurité), l’Université Johns Hopkins à Baltimore (particulièrement réputée en médecine et santé publique, avec le premier budget R&D des Etats-Unis), l’Université de Georgetown (parmi les meilleures des Etats-Unis) et l’Université George Washington (la plus grande université de Washington, active dans plus de 70 disciplines). La région dispose d’une main d’œuvre qualifiée : les Etats du Maryland et de la Virginie affichent l’un des plus hauts taux de licences en STEM du pays.

Des industries tournées vers l’informatique, la défense, la santé et l’énergie

La région de Washington héberge de grandes entreprises américaines comme Google, Booz Allen Hamilton, Intelsat, Merkle et Mars, parmi bien d’autres. Amazon a récemment annoncé l’installation un siège national à Arlington et Alexandria. Le « Dulles Technology Corridor », un cluster d’entreprises de défense et de technologie regroupées dans le nord de la Virginie, près de l’aéroport international de Washington Dulles, voit passer la moitié du trafic Internet mondial et accueille plus d’entreprises de télécommunications et d’aérospatial que partout ailleurs dans le monde. Ashburn, la « Data Center Alley », est un grand centre national de stockage de données et abrite déjà la majorité des adresses IP d’Amazon Web Services. De nombreuses entreprises françaises ont également choisi d’établir une filiale au sein de la région comme Airbus, Axa, Lafarge, Sanofi, EDF, Areva et Air Liquide.

Un écosystème innovant en plein essor

La région « DMV » (DC, Maryland, Virginie) est devenu un foyer actif de l’innovation aux Etats-Unis. Elle compte plus de 1000 entreprises en démarrage et 185 000 employés dans le domaine des hautes technologies, dont 27 000 en cybersécurité. D.C. compte également des investisseurs majeurs dans le domaine des technologies et biotechnologies. Les gouvernements locaux mettent en place des politiques et programmes incitatifs : le Maryland et la Virginie sont tous les deux classés comme des « champions de l’innovation » par la Consumer Technology Association (CTA). D’importants réseaux d’entrepreneuriat féminin se sont développés à Washington (par exemple WE Capital). Les entrepreneurs et investisseurs de la région de Washington ont un accès privilégié aux législateurs et régulateurs américains dans leurs industries respectives.

Twitter @Netva_fr